Mois : mai 2018

Le comité de jumelage prépare le méchoui de juillet

Le comité de jumelage prépare le méchoui de juillet

« Malgré une dépense importante due à la venue de nos jumeaux auxquels nous avons fait découvrir Cherbourg, l’état des finances de l’association permet d’envisager l’avenir avec sérénité », confie Yves Letrouit, le trésorier du comité de jumelage Bretteville Angoville-Metabief.

Le bureau du comité, constitué mercredi 16mai s’établit comme suit après l’entrée de deux nouveaux membres, Éric Coantiec et Thierry Huyart : Évelyne Coantiec, présidente; Jacqueline Sehier, vice-présidente; Yves Letrouit, trésorier; France Langlois, trésorière adjointe ; Thierry Huyart, secrétaire Herman Mandemaker, secrétaire adjoint; Monique Quenault, Armelle Nectoux, Christophe Lefèvre, Claude Langlois, Roger Sehier et Éric Coantiec, membres.

« Le comité prépare déjà le méchoui prévu, cette année, dimanche 8 juillet. Les autres activités sont maintenues : le repas langue à l’automne, l’échange de produits régionaux fin décembre et le voyage chez nos jumeaux qui aura lieu en 2019. »

source Ouest-France – Actualité

Des relais Internet installés à la Quenaudière

Des relais Internet installés à la Quenaudière

« À l’heure où l’on évoque l’arrivée du très haut débit pour tous, la question des foyers encore mal couverts en haut débit est primordiale. Afin d’éviter une fracture numérique et dans l’attente de raccorder tous les foyers à la fibre optique, Manche Numérique a donc déployé un nouveau réseau wifi, le réseau Mimo. En cours de construction, le réseau sera, à terme, constitué de plus de 200 relais hertziens répartis dans les zones de faible éligibilité ADSL. 1 800 prises sont déjà raccordées », expliquait, mardi, Vincent Fillion, chef de projet en technologie Mimo au sein de Manche Numérique, à la cinquantaine de personnes présentes à la réunion.

« Dans la commune, le réseau Mimo est maintenant opérationnel, grâce aux relais installés sur un mât de 12 m au sud du village de la Quenaudière et sur le château d’eau de Montgardon », précise Guy Closet, le maire. Au total, 474 foyers dont l’ADSL est inférieure à 4 Mbits sont susceptibles de le recevoir.

La connexion au réseau fournit un accès à Internet à haut débit (de l’ordre de 20 Mbit/s pour le débit descendant et 3 Mbit/s pour le débit montant) et peut également proposer un service de téléphonie fixe et un service de vidéoclub en ligne.

L’éligibilité au Mimo est fondée sur la visibilité du relais. « Il est donc possible que certaines habitations se trouvent masquées, à proximité d’un cours d’eau, généralement dans une zone encaissée, et donc impossibles à connecter. Ces personnes peuvent souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur d’accès à Internet par satellite, et bénéficier, sous certaines conditions d’une subvention pouvant aller jusqu’à 300 € », souligne-t-il.

Contact abonnements auprès de Nordnet (tél. 34 20 ; site : www.nordnet.com) ou Ozone (tél. 09 73 01 10 00 ; site : www.ozone.net). Renseignement auprès de Manche Numérique au 02 33 77 83 60.

source Ouest-France – Actualité

Un nouveau char biplace pour le club des sorties en mer

Un nouveau char biplace pour le club des sorties en mer

Le club des Manchots vient de faire l’acquisition d’un char biplace, « ce dernier nous permet d’organiser des sorties en binôme, conduit par un membre du club habilité », confie Stéphanie Jully, présidente du club.

Cette activité est ouverte à tous, des plus jeunes aux plus âgées, « le club des Manchots étant labellisé Club handicap, ce char permet aussi de pouvoir faire des sorties avec des personnes en situation de handicap ».

Cet achat n’aurait pas pu être possible sans l’aide du conseil départemental « qui l’a subventionné à hauteur de 50 % et qui, cette année, nous a aidé aussi lors de l’organisation du Grand prix de France au mois de novembre », souligne-t-elle.

source Ouest-France – Actualité

Exit mobile version
%%footer%%