Auteur/autrice : bsamoderateur

Foulées Brettevillaises – Edition 2022

Foulées Brettevillaises – Edition 2022

Après deux ans d’absence pour cause de COVID, les Foulées Brettevillaises sont de retour.. et même en avance cette année. Habituées au dernier week-end de juillet, elle a eu lieue exceptionnellement ce dimanche 24 juillet 2022 mais retrouvera ses marques fin juillet dès 2023.

Une nouvelle organisation, forte de 23 bénévoles, a pris en charge cette édition. Cette matinée ensoleillée a accueilli 90 coureurs dont une quinzaine d’enfants.

La grande course longue de 8800 mètres partait depuis la plage en bas de la cale. Le parcours consiste en un petit tour avec un retour par la Charrière du Pilet puis deux grandes boucles par la charrière des Aubins.

Elle a été suivie par la course des minimes ( 3200 m ) et des benjamins ( 1500m) puis celle des enfants (500m).

La galerie photo permettra aux coureurs de se remémorer l’effort, aux bénévoles de voir ce qu’ils n’ont pas pu voir, occupés chacun à leur poste, et enfin à tout le monde de découvrir les conditions de course et les coureurs.

Les photos en haute définition sont disponibles sur Google Photos

Week-end de char à voile

Week-end de char à voile

Après deux jours de courses sous le soleil qui jouait à cache-cache avec les nuages, et un vent capricieux pas toujours au rendez-vous, les coureurs venus du Nord, de l’Ouest et même de Belgique sont repartis après avoir réussi à courir les 3 manches minimum.

Faute de vent d’une force suffisante et régulière, certaines classes n’ont pu validé que 3 manches comme les Standards.

Chars à voile de classe Standard

A l’opposé les kart à voiles ont couru 9 manches sur deux jours.

mini kart ou Kart à voile

Et entre les deux, les Blokart ont pris le départ de plus de dix manches pour en terminer seulement six, faute de vent.

Blokart

découvrez la galerie photos de l’évènement

Bretteville-sur-Ay. La base de char à voile, labellisée et victime de son succès

Bretteville-sur-Ay. La base de char à voile, labellisée et victime de son succès

La Manche Libre , Publié le 19/04/2021 à 17h12

Lors de l’été 2020, les moniteurs de la base de char à voile gérée par la communauté de communes Côte Ouest Centre Manche ont accueilli 1 200 clients adeptes de sports nautiques. – Jacques Dudouit

Obtenu en 2020, le label Normandie Qualité Tourisme a récompensé le travail accompli pendant de nombreuses années par la base de char à voile communautaire. Toutefois, le rapport d’audit a préconisé la mise en place d’une permanence pour renseigner les usagers. Par ailleurs, confrontés au problème de l’entretien des locaux à cause de la Covid-19 lors de la dernière saison estivale, les moniteurs ont refusé une centaine de personnes.

L’assemblée de la communauté de communes Côte Ouest Centre-Manche a décidé, le 8 avril, de recruter un agent saisonnier du 5 juillet au 29 août pour une durée hebdomadaire de vingt-quatre heures. Outre l’accueil physique et téléphonique des clients, il gérera la location des paddles et kayaks de mer, le rangement et l’entretien du matériel ainsi que le rinçage et la désinfection des casques et des combinaisons. Deux agents communautaires encadreront les séances en mer : Florian Boismain, éducateur sportif, et Arnaud Martin, responsable de la base.

Bretteville-sur-Ay. Des lycéens posent des ganivelles pour la protection du cordon dunaire

Bretteville-sur-Ay. Des lycéens posent des ganivelles pour la protection du cordon dunaire

Site naturel. Soixante-dix mètres de ganivelles seront posés, pour un coût de 40 € le mètre linéaire.

La Manche libre Publié le 24/02/2021 à 09h25

Stéphane Lemière, Eric Neuville, Antony Hannok et Isabelle Eve, à gauche, en compagnie des élèves de la classe de première bac pro du lycée agricole de Vire, lors du chantier nature. – Jacques Dudouit

En bordure de l’océan, le conservatoire du littoral dispose d’un espace de plusieurs hectares géré par le Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche. Depuis plusieurs années, il mène des actions de protection du cordon dunaire. En charge du gardiennage, de l’entretien et du suivi scientifique, le garde du littoral Antony Hannok encadrait un chantier-nature avec la classe de première bac pro (option gestion des milieux naturels) du lycée agricole de Vire, le 17 février. Aidé par ses collègues Stéphane Lemière et Eric Neuville, il a détaillé au début de la journée : « Aujourd’hui, nous allons poser des ganivelles en châtaignier sur 70 mètres ; d’une part, pour canaliser les piétons vers la cale d’accès, et, d’autre part, pour empêcher les passages sauvages qui dégradent le cordon dunaire. » Après avoir félicité le garde du littoral pour ce chantier mené avec de futurs professionnels, Isabelle Eve, première adjointe, a rappelé que la commune menait de son côté « une action volontariste par la pose de ganivelles sur le domaine public et la protection du pied des dunes avec des fascines. »

REOUVERTURE DE LA BIBLIOTHEQUE COMMUNALE

REOUVERTURE DE LA BIBLIOTHEQUE COMMUNALE

A partir du 30 mai 2020 et jusqu’à nouvel ordre, la bibliothèque municipale sera ouverte uniquement les samedis de 10h00 à 12h00. La distanciation physique d’un mètre obligatoire demeure l’incontournable règle de base ainsi que le port du masque. Du gel hydroalcoolique sera mis à la disposition des usagers à l’entrée. Un sens de visite sera mis en place afin d’éviter tout croisement. L’accueil physique au sein de la bibliothèque communale sera à une personne ou une famille de 3 personnes maximum.