La Mairie rajeunit et le bourg s’embellit

D’importants travaux d’aménagement du bourg sont entrepris par la municipalité. La mairie a retrouvé un air de jeunesse et des espaces verts embelliront le pourtour.

Aménagements

« Le crépi en façade de la mairie a été retiré, laissant apparaître la pierre, qui a servi à sa construction », indique Guy Closet, le Maire. Pour accompagner ce rajeunissement, un aménagement complet des abords du bâtiment est en cours.

Un accès piétonnier jusqu’à la porte agrémente l’entrée grâce à un pavage en grès de couleurs ocre, en harmonie avec la couleur des pierres. Un béton désactivé, dans les mêmes tons, sera réalisé sur l’espace entre la mairie et le cimetière. Sur cet espace, devant le mur du cimetière, il est prévu un parking de cinq places, dont une pour handicapés.

À l’arrière du bâtiment, un autre grand parking pourra accueillir quinze véhicules. Le tout sera embelli par des espaces verts et des arbres. Des frênes à fleurs, variété Fraxinus ornus obelisk, de forme pyramidale et adaptés pour une plantation dans des rues étroites seront mis en place. « Certains seront plantés le long du mur du cimetière et d’autres borderont le parking, à l’arrière, le long de la rue du bourg ».

Enfouissement des réseaux

Des caniveaux de type cunette (en forme de berceau) bordent l’avant de la mairie. Le terrain est préparé pour l’enfouissement des réseaux électriques, télécoms et le passage de la fibre optique. Le passage des canalisations des eaux pluviales et des eaux usées est également prévu, ceci « dans le cadre du futur projet d’assainissement collectif qui sera présenté aux riverains au cours du deuxième semestre ».

Sécurité

Les piétons pourront emprunter un passage protégé, au carrefour de la rue du tennis et un cheminement entre les arbres et le mur du cimetière, pour accéder à la mairie ou à l’église. Une rampe d’accès sera également mise en place à l’entrée du cimetière. Par ailleurs huit candélabres dispatchés sur l’ensemble sécuriseront les abords la nuit.

Coût de l’opération

Le coût de l’aménagement des abords s’élève à 155 140 € « subventionnés à hauteur de 50 % par l’État dans le cadre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) pour un montant de 24 885 € et par une participation de 58 445 € de l’ancienne communauté de communes de Lessay ».

Le Sdem (Syndicat départemental des énergies de la Manche) intervient à hauteur 66 700 € pour l’effacement des réseaux électriques ; 20 000 € reste à charge de la commune.
source Ouest-France Actualité