1,25 million d’euros investis pour l’assainissement

Guy Closet, le maire, a présenté les projets de la municipalité. 2018 sera marquée par l’installation de l’assainissement collectif pour protéger la qualité de vie.

Dimanche 14 janvier, 150 personnes ont participé à la cérémonie des voeux de la municipalité. Guy Closet, le maire, a dressé la liste des projets programmés pour 2018.

Il a notamment abordé l’assainissement collectif du centre-bourg et des villages attenants qui sera le projet majeur de cette année. « Il s’inscrit dans la protection de l’environnement et de la qualité de vie au quotidien. »

La rivière L’Ouve passe le long de ces villages et se jette dans le havre de Saint-Germain-sur-Ay. Cela se traduira donc aussi par la protection des eaux de baignade et des produits de la mer.

Le coût pour la station et le réseau s’élève à 1,25 million d’euros. Cette somme sera financée à hauteur de 40 % par l’agence de l’eau, de 15 % par le Département, par la communauté de communes avec deux prêts à taux zéro de l’Agence de l’eau, un emprunt à 1,79 % pendant vingt-cinq ans et un autofinancement de 100 000 € par la commune. Les travaux seront répartis durant le premier semestre et les branchements au cours du second semestre.

La reprise de l’urbanisme

Le maire a aussi évoqué le projet d’effacement des réseaux électriques basse tension, rue des Écoles et rue du Bourg jusqu’à l’entrée de la Tirelière, puis l’installation de candélabres.

En 2019-2020, ce plan sera poursuivi à la Lucerie et en bord de mer. Quant à la ligne haute tension qui traverse le lotissement Courlis et la partie est du lotissement des Mielles, elle sera enterrée par Enedis dans le cadre de la rénovation des réseaux haute tension.

Au niveau de l’urbanisme, une reprise de l’immobilier est amorcée. « Le plan local d’urbanisme intercommunal permettra de retrouver des terrains constructibles et de poursuivre ce développement », a précisé le maire.

Quant à la protection dunaire, malgré une érosion due aux récentes tempêtes, les fascines posées depuis 2014 et le garnissage des deux brèches du parking ont bien résisté. La pose de fascines sera poursuivie.

Guy Closet a terminé son allocution en présentant les divers services proposés à la population en 2018. Le 1er mars, un distributeur de baguettes de pain sera installé dans le bourg par le boulanger de Saint-Germain-sur-Ay.

Fin Mars, l’arrivée d’une antenne Mimo à Montgardon étendra la couverture Internet des habitants qui n’ont pas internet ou qui ont un débit inférieur à 4 mb/s. Des fourreaux pour accueillir la fibre optique sont mis en place à l’occasion de l’effacement des réseaux.

Enfin, dans le cadre du Plan local d’autonomie (Pla) du Département en faveur des seniors, et diligenté par la communauté de communes Côte Ouest Centre-Manche, un service gratuit est mis à la disposition des habitants pour évaluer et estimer les besoins ; et pour améliorer la qualité de l’habitat.

source Ouest-France – Actualité