Des chantiers nature pour les lycéens

Des chantiers nature pour les lycéens

Le Symel (Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche) intervient dans la formation de classes allant de la 4e agronomique au Master 2. Entre le 28 janvier et le 6 février, deux classes de 3e et de seconde agronomique du lycée agricole de Coutances et deux classes de première et terminale du lycée agricole de Vire (option paysagiste), soit 110 élèves au total sont intervenus dans les dunes de Bretteville et de Saint-Germain ainsi que dans la lande du camp à Lessay.

« Deux journées ont été consacrées à l’abattage de petits ligneux dans les dunes afin de favoriser la circulation des animaux qui entretiennent ce milieu. Les fascines ainsi récupérées serviront à lutter contre l’érosion côtière, de manière douce, en créant des petits brise-vent au raz de la dune afin de piéger le sable, explique Antony Hannock technicien et garde du littoral. Deux autres journées ont été consacrées à l’entretien d’une partie du chemin VTT qui traverse la lande du Camp. Les élèves ont enlevé la couche superficielle du sol pour la remettre sur le chemin. La terre mise à nu, appelée étrépage, permet l’apparition de nombreuses plantes, comme le droséra à feuilles intermédiaires. » Ils ont également tressé des barrières et plesser du bois vivant. « Ces deux méthodes de réalisation de clôture étaient utilisées avant la Première Guerre mondiale et l’arrivée des barbelés pour empêcher la divagation des animaux ». Enfin, une partie des élèves en formation paysagiste « se sont essayés au land art en tressant un saule tortueux »

Source Ouest-France Actualité

Les commentaires sont fermés.
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :