Catégorie : Non classé

L’abbé Auguste Lefort fête son centenaire avec plus de 300 paroissiens

L’abbé Auguste Lefort fête son centenaire avec plus de 300 paroissiens

Une tente a été dressée le long de l’église de Saint-Germain-sur-Ay, et dotée d’un écran de retransmission, pour que ceux qui n’ont pu entrer dans l’édifice puissent assister à la messe donnée, dimanche 29 octobre 2017, en l’honneur du centenaire de l’abbé Lefort, qui vit toujours au presbytère de la commune. Une journée de fête très chaleureuse, pour le principal intéressé mais aussi ses paroissiens et ses concitoyens en général.

Près de quatre cents personnes ont assisté à une messe singulière hier, à Saint-Germain-sur-Ay. Le maire, Thierry Louis, a prononcé un discours juste avant la cérémonie, une fanfare a ponctué l’office de plusieurs intermèdes, une jeune femme a pris le micro pour chanter l’Hallelujah de Leonard Cohen, et les paroissiens ont ri, puis applaudi à tout rompre, aux propos d’un curé qui a pris sa retraite il y a 22 ans…C’est qu’il s’agissait de fêter les 100 ans du père Auguste Lefort. Et que ce prêtre, né le 25 octobre 1917 à Saint-Hilaire-du-Harcouët, a conduit la paroisse de 1949 à 1995, et qu’il vit encore au presbytère, recevant des visites quasi quotidiennes de la part de ses voisins ou de ses paroissiens.

Enfin, sa chaleur et sa bienveillance, célébrées durant l’office, semblent n’avoir d’égal que son humour et sa vaillance, même s’il ne conduit plus depuis deux ans et se dit « très vieux, trop vieux même ».La municipalité lui a offert un pot de l’amitié, et le déjeuner qui a suivi à la salle de Lessay a rassemblé 250 convives.

source Ouest-France – Actualité 

Maxime Roptin seconde Marie Louiche au centre Ay’Ole

Maxime Roptin seconde Marie Louiche au centre Ay’Ole

Maxime Roptin, 20 ans, vient d’être employé comme assistant moniteur de char à voile et il seconde Marie Louiche, responsable du centre de char à Voile Ay’Ole. Maxime et Marie renseignent les visiteurs sur les activités estivales à découvrir dans la région et sont en mesure de leur fournir tous les documents concernant le tourisme.

Au mois de septembre, Maxime complétera sa qualification professionnelle par une formation BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport). « Si nous voulons développer des activités nouvelles, il faut être deux », précise Marie Louiche. En hiver, nous travaillons surtout avec les scolaires : écoles, collèges, lycées, centres de loisirs La fusion des communautés de communes, nous amènera un plus, à ce niveau », explique la responsable.

Leur souhait est d’ajouter d’autres activités à celle de l’apprentissage du char à voile comme « du sport santé : longe côte, marche nordique, paddle quand il n’y a pas de vent ».

Centre Ay’Ole, route de la mer. Tél. 02 33 17 04 04 ou courriel : ayole50430@gmail.com

Source Ouest-France Actualité

SALON DES ECRIVAINS – 16 JUILLET 2017

SALON DES ECRIVAINS – 16 JUILLET 2017

L’association Initiatives Brettevillaises organise le 14ème Salon des Écrivains le dimanche 16 juillet de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00, sous le chapiteau à la plage de BRETTEVILLE-SUR-AY.

55 écrivains, dont une vingtaine qui viennent à Bretteville pour la 1ère fois, seront présents pour dédicacer leurs ouvrages. Un choix très large de genres littéraires sera proposé aux visiteurs : romans et nouvelles, policiers et thrillers, fantasy, poésie, histoire et littérature jeunesse. Les enfants seront mis à l’honneur avec l’opération « Lire en short » et deux spectacles (le premier vers 15 heures, l’autre vers 17 heures) proposés par la conteuse et écrivain Nanou qui racontera ses min’histoires aux enfants, petits et grands, de 4 à 99 ans. Ces spectacles seront interactifs puisqu’elle fera participer son public.  A noter que les achats de livres s’effectueront directement auprès des écrivains en espèces ou en chèques.

Venez nombreux !

AFFICHE SALON DES ECRIVAINS 2017
AFFICHE SALON DES ECRIVAINS 2017

 

ROTISSERIE A BRETTEVILLE-SUR-AY

ROTISSERIE A BRETTEVILLE-SUR-AY

Tous les samedis de 10 heures à 14 heures sur le parking de l’ancienne épicerie, au bourg de BRETTEVILLE-SUR-AY, Nathalie VISSE vous propose : agneaux, poulets, saucisses, frites, côtes de porc, merguez, etc.

Vous pouvez la contacter au 02.33.04.57.37 ou au 06.18.81.45.35

La commune a perdu Jean-Louis Hivert

La commune a perdu Jean-Louis Hivert

Figure de la commune, Jean-Louis Hivert est décédé, lundi 24 avril, des suites d’une longue maladie. Son inhumation a eu lieu vendredi 28 avril, à Brix. « Nous étions habitués à ta stature. Tu dégageais de la bonne humeur. On avait envie de te côtoyer, de te rejoindre dans ce que tu organisais. C’était un réel plaisir. Là où tu étais, il se passait forcément quelque chose d’intéressant […] grâce à ton charisme notre commune s’est animée et s’est ouverte à la culture », a rappelé Yves Letrouit, un proche de Jean-Louis Hivert, en lui rendant hommage lors de son inhumation.

Président pendant sept ans du syndicat d’initiatives, il a poursuivi les actions avec son équipe et il a été à l’origine du comité de jumelage, de l’aménagement de la salle informatique et du premier vide-greniers. Il a également été membre du conseil d’administration de la Compagnie des arbalétriers. Jean-Louis Hivert s’est fortement impliqué au sein du club du troisième âge, en participant à l’organisation de lotos et des sorties.

Pendant sept ans, il a été « un conseiller municipal particulièrement actif et présent à toutes les réunions », années pendant lesquelles il a pris part à l’élaboration du journal municipal, où il a assuré les fonctions de délégué communautaire et de membre de la commission tourisme.

Pendant 14 ans, Jean-Louis Hivert a assuré la vice-présidence du centre social Maison du pays de Lessay. « En tant que membre du bureau, il a défendu bec et ongles les salariés », a souligné Yves Letrouit.

Source Ouest-France Actualité