L’amitié franco-américaine perdure

Entouré par les maires honoraires Marguerite Lequertier et Sylvain Jeanne, les anciens combattants et quelques habitants le maire Guy Closet accueillait samedi 8 juin les américains hébergés dans un gîte occupé par les soldats allemands pendant la seconde guerre mondiale. Originaires d’Ecosse, d’Italie, de Pologne et d’Allemagne, ils appartiennent à une association en souvenir de la 101e Airborne qui s’est illustrée lors du débarquement de 1944. Ils sont venus pendant une semaine pour sauter en parachute à bord des célèbres Dakota C47 au dessus de l’aérodrome de Lessay le dimanche 9 juin. Alors que les cérémonies liées à la guerre ne sont commémorées aux Etats-Unis, ils ont été frappés par la ferveur des français et l’excellent accueil qui leur est réservé. Mark Castiglione est intarissable sur le parcours de son père Frank qui a sauté le 6 juin 44 à l’âge de 19 ans dans les marais inondés près de Sainte-Marie-du-Mont : « Le 7 juin, les GIs regroupent 300 prisonniers allemands sur la plage. Mon père participe à la libération de Cherbourg avec la résistance avant de participer en septembre à l’opération Market Garden aux Pays-Bas. Il fête ses 20 ans à Paris le 1er décembre, est encerclé le 20 décembre par les allemands dans les Ardennes à Bastogne. Il participe à la libération du camp de concentration de Dachau avant de terminer la guerre à Berchtesgaden, le nid d’aigle de Hitler. La bombe d’Hiroshima lui évitera de partir en Asie! »

source : La Manche Libre, Jacques Dudouit